Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mai 2008 7 25 /05 /mai /2008 07:00
La porte ChausséeAvez-vous déjà remarqué, en passant sous la porte Chaussée, que les deux ouvertures n'étaient pas identiques suivant que vous arriviez de l'est ou de l'ouest ? Quel architecte tordu a bien pu imaginer cette fantaisie digne de Numérobis  ? Un petit retour en arrière s'impose.

Le bon gars qui finança la construction de cet édifice était un riche drapier et magistrat qui répondait au nom de Jean Wautrec. Celui-ci rêvait de construire la plus grande et la plus belle des tours de Verdun (il y en avait déjà trente réparties le long des remparts de la ville).

Dans le monde parfait que Jeanjean imaginait dans sa tête, tous les arcs avaient une superbe forme ogivale (oui, ses amis l'appelaient Jeanjean). Jeanjean aimait tant les arcs ogivaux que les deux ouvertures de sa tour furent conçues sur ce modèle. Et, comme cela ne suffisait pas, il finança également les voûtes gothiques de la cathédrale de Verdun.

Pour que sa tour dure longtemps, Jeanjean avait pensé à faire des gros murs bien épais (1m75 à la base ce n'est pas rien !). Mais, malheureusement, ce qui paraissait solide dans les rêves de Jeanjean devait bien subir un jour ou l'autre les attaques de la Meuse et du temps qui passe. C'est ainsi que la tour de droite de la porte Chaussée (côté quai de Londres) finit par s'affaisser en 1690.

Elle fut aussitôt reconstruite sur le modèle de la tour de gauche, mais un fourbe architecte (dont l'histoire n'a pas retenu le nom), adepte des arcs de plein-cintre, profita de cette occasion pour ajouter sur la face Est un ridicule fronton triangulaire inspiré de l'Ordre Toscan (imitation du Dorique grec) et une arcade de plein-cintre qui dissimula à tout jamais l'oeuvre aussi parfaite qu'ogivale imaginée par notre ami Jeanjean.

Jeanjean se retourna bien évidemment dans sa tombe mais cela n'y changea rien. Son oeuvre qui avait su garder son cachet médiéval pendant quatre siècles avait dû se soumettre au goût du jour, et c'est sous cette forme nouvelle que la Tour Chaussée entra dans le siècle des Lumières.

Articles connexes :

Partager cet article

Repost 0
Published by Bertaga - dans Les monuments
commenter cet article

commentaires

Therion 27/05/2008 15:05

Fascinant !  Merci pour la découverte.

sister for ever 26/05/2008 00:44

Ah ces archis... ils ne changeront jamais!!! il faut qu'ils laissent leur coup de patte!

patsy 25/05/2008 21:27

très belle architecture et belle photo

curul 25/05/2008 18:53

Belle histoire comme toujours ;) , malgrès mes 28 années a verdun j'en découvre toujours plus grâce a ce blog !

Liza 25/05/2008 16:52

Joli le rêve dJeanjean ...LIZAGRECE

Philippe Burlet

Un artiste verdunois qui roule des mécaniques

image1

Catégories