Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 janvier 2007 2 30 /01 /janvier /2007 10:25
Le Centre Mondial de la PaixDe capitale de la Guerre, Verdun est devenue petit à petit symbole de la réconciliation entre les peuples et lieu de mémoire et de promotion de la Paix.

C'est en 1966, lors du 50ème anniversaire de la bataille de Verdun, que la ville s'autoproclame "Capitale de la Paix" et inaugure à l'hôtel de ville le Livre de la Paix (signé par le Général De Gaulle). Le 22 septembre 1984, le président Mitterrand et le chancelier Kohl viennent se recueillir, main dans la main, devant l'Ossuaire de Douaumont en silence. Ce geste hautement symbolique marque non seulement la réconciliation mais aussi l’amitié retrouvée des deux peuples.

C’est ainsi que tout naturellement l’Association du Centre Mondial de la Paix (Google Maps), des Libertés et des Droits de l’Homme fut créée en 1990 à Verdun et que l'ancien palais épiscopal (cf. Photo) abrite depuis 1994 le Centre Mondial de la Paix et son exposition permanente.

On peut y découvrir actuellement l'exposition "La Grande Guerre en relief" et ses centaines de photographies stéréoscopiques dont la puissance d’évocation terrible nous montre la Guerre dans toute son horreur.

On peut toutefois faire un reproche à ce lieu de "mémoire" (et plus généralement à l'ensemble des sites historiques de la région) : l'obstination à vouloir faire rimer Paix et Morale, voire Paix et Religion, et l'incapacité à retracer de façon objective le fait historique dans toute sa complexité (économique, politique, sociale, etc.). Bref, on nous dit que "la guerre c'est mal", on nous dit que nous devons être des "acteurs de la Paix" mais on fait totalement abstraction des politiques qui mènent aux guerres et sur lesquels le "citoyen" (mot qui revient souvent) n'a aucune prise.

Articles connexes :

Partager cet article

Repost 0
Published by Bertaga - dans Verdun : la ville
commenter cet article

commentaires

Petit Poucet 03/02/2007 11:09

Très intéressant.

reiane courbaline 31/01/2007 14:17

Le sujet est tellement complexe en effet ! La guerre est partout en état de germe : couples, familles, politiques (si certaines lois préventives ou punitives n'existaient pas, il y aurait déjà plus de victimes que lors des grandes guerres). N'oublions pas les atrocités commises de par le monde en tant de paix, le plus souvent cachées, occultées, déguisées : l'horreur invisible est exactement la même que celle provoquée, révélée d'un coup lors d'une guerre. Donc les acteurs de la Paix doivent oeuvrer à tous les niveaux et en tous lieux, dans tous les domaines, à tout moment. Etre conscient et vigilant. (pas facile de faire de la photo par ce temps)

Philippe Burlet

Un artiste verdunois qui roule des mécaniques

image1

Catégories