Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mars 2007 4 15 /03 /mars /2007 15:41
Gargouille de la Tour ChausséeMe voici en train de faire de la concurrence à notre amie de Poésie en Meuse.

J'ai trouvé cette pièce de vers inédite du poète A. Bouilly, dans l'ouvrage "Verdun - Promenade historique et pittoresque" (1901) d'Edmond Pionnier (A l'époque Professeur d'Histoire au Collège de Verdun).

Pour avoir un peu plus d'informations sur la Tour Chaussée il faut lire (ou relire) cet article.

La vieille Tour un soir, au bord des lentes eaux,
Dressant Sa tête énorme à casque de créneaux,
Et sa béante bouche noire,
Et ses yeux allumés en leurs deux trous ardents,
Et sa mâchoire ou pend la herse à longues dents,
M'a dit du fond de son histoire :

- Avec ma force abrupte, avec mes murs altiers,
OEuvre de Jean Wautrec, Maistre-Roy des Mestiers
Par le coeur et par la fortune,
Je demeure l'emblème exact de la cité
Qui conquit et garda la pleine liberté
D'une rude et forte Commune.

Combien de fois j'ai vu les Arbalétrier,
Les gens de la Milice et les Arquebusier,
« Ameutés au son de la Mute »
Planter là leurs, méLiers, et d'un pied ferme et prompt,
Accourir vers mes murs, monter jusqu'à mon front,
Pour soutenir quelque âpre lutte !

Robustes coeurs de fer sous leurs habits de fer,
Ces Communaux, d'esprit aussi subtil que fier,
Déjouaient toutes les surprises,
Et contre leur Evéque ou contre l'Empereur,
S'insurgeaient, toujours prêts à défendre sans peur
Leurs irréductibles franchises.

Ah ! ce sont leurs vrais fils, leurs descendants virils,
Qui naguère, en l'année aux tragiques périls,
Braves que rien ne désespère,
En rendant coup pour coup au Teuton rançonneur
Ont effacé la honte entachant leur honneur
Depuis la mort de Beaurepaire.

Quatre canons d'honneur attestent leur exploit ;
Placez-les aux créneaux de mon front, leur cou droit
Tourné vers l'Est plein de menaces,
Et qu'ils parlent aux fils de l'immanent devoir,
Pendant que mon granit puissant leur fera voir
La force des aïeux tenaces!

Partager cet article

Repost 0
Published by Bertaga - dans Les monuments
commenter cet article

commentaires

Philippe Burlet

Un artiste verdunois qui roule des mécaniques

image1

Catégories