Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 septembre 2008 4 25 /09 /septembre /2008 07:00
Romagne-sous-MontfauconAlors que l'on s'apprête à commémorer le 90ème anniversaire de l'intervention américaine de 1918, il serait dommage de ne pas présenter le "Meuse-Argonne American Cemetery and Memorial" plus connu dans nos contrées sous le sobriquet de cimetière américain de Romagne-sous-Montfaucon (it is more frenchy) (Google Maps)

Cette surface de 130,5 acres (52 ha), parsemée de 14.246 croix de marbre blanc, constitue la plus grande concentration de tombes américaines en Europe. Précisons que la plupart des soldats inhumés ici sont tombés au combat durant la dernière grande bataille de la Première Guerre mondiale : l'offensive Meuse-Argonne qui débuta le 26 septembre 1918 et poussa l'armée allemande à la défaite finale et à la signature de l'armistice du 11 novembre.

Comme toujours avec les mémorials américains, le lieu est parfaitement entretenu. Pelouse "billard", arbres taillés au cordeau, roses rouges, nénuphars et fontaines donnent à cet espace une étrange atmosphère de zénitude paradisiaque.

Si vous ne connaissez pas encore ce lieu, je vous invite à vous y rendre (pourquoi pas en vélo ?).

Et si vous souhaitez en savoir plus sur les festivités organisées à l'occasion du 90ème anniversaire des offensives franco-américaines en Meuse et de l'armistice, vous pouvez visiter le site Internet  spécialement mis en place par le Conseil Général à cette occasion.

       


Articles connexes :

Partager cet article

Repost 0
Published by Bertaga - dans En Meuse
commenter cet article

commentaires

DID 25/09/2008 21:21

90 ans, nom de zeus, déjà, à croire que le monde à la mémoire courte pourtant

sister for ever 25/09/2008 10:38

Ce magnifique endroit, bien qu'un peu pompeux comme ce que font les Américains, a été un but de promenade pendant toute mon enfance... il y a de quoi marcher, et l'émotion n'est jamais absente. Oui il faut voir cet endroit... ensuite vous pouvez aller à Colleville sur Mer, émotion garantie aussi.Quand j'étais (grande) gamine, je regardais les croix pour voir celles où il y avait des dates: j'étais épouvantée par l'âge de tous ces morts...Pour l'anecdote perso: en 1960 le «directeur» de ce cimetière s'appelait Donald Keefe, et il a eu la mauvaise idée de déraper sur la chaussée humide et d'emboutir notre Ariane familiale... bobos limités, mais on n'avait cette voiture que depuis quelques jours, on a même récupéré notre vieille 2CV le temps de la réparation.Désolé, c'est sans intérêt, mais c'est en fait la première chose à laquelle je pense quand je vois Romagne...

Bertaga 25/09/2008 20:10


C'est vrai que ce site a un côté pompeux. J'ai hésité à appuyer sur ce point eu égard aux nombreux soldats qui reposent ici. Je n'ai pas osé parler de "cimetière walt
disney" mais l'idée est là.


Philippe Burlet

Un artiste verdunois qui roule des mécaniques

image1

Catégories