Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juin 2008 7 15 /06 /juin /2008 18:12
Win the War SongsOui, je sais que le titre est plutôt insolite, mais vous allez rapidement comprendre où je veux en venir.

Nous sommes allés visiter l'exposition "1918 à l’heure américaine" qui se tient actuellement et jusqu'au 28 septembre 2008 à la Chapelle Buvignier (Google Maps).

Comme l'année dernière, l'expo est plutôt bien ficelée (de superbes affiches, des objets en tous genres, un film historique qui tourne en boucle, et même une ambulance Dodge 1917 confiée par la fondation Marius Berliet). L'idée est de retracer les différents aspects de l’engagement américain dans la Grande Guerre : les causes de l'intervention américaine, la mobilisation des troupes, les modalités d'actions sur le sol français, l'entente plus ou moins cordiale avec les autochtones, etc.

Je vous laisse découvrir tout cela par vous même, et je vais juste m'attarder un peu sur un détail qui m'a marqué : lors de leurs permissions, les poilus étaient (parfois) accueillis dans des foyers tenus par les YMCA (prononcer les "Ouailles aiment scier").

Jusqu'à ce jour je pensais que YMCA était juste le titre d'un tube disco chanté par les Village People, dont la célébrissime chorégraphie faisait intervenir un policier, un ouvrier du bâtiment, un motard, un GI, un cow-boy et un Indien. Et  surtout : j'étais à mille lieux de m'imaginer que les initiales de cet hymne international de la communauté homosexuelle désignaient en fait la Young Men's Christian Association (En France cette association existe sous l'appellation "Unions Chrétiennes de Jeunes Gens").

Bref, après quelques minutes de recherche j'apprends que :
  1. Cette association a été fondée par le pasteur britannique Georges Williams en 1844
  2. Les YMCA ont inventé le basket ball en 1891
  3. Les YMCA ont inventé le volley ball en 1895
  4. Trois prix Nobel de la Paix ont été attribués à d'anciens responsables YMCA
  5. Le tube des Village People est bien un hommage à cette association
Sir Georges Williams (1821-1905) qui est à l'origine des YMCA, est considéré par les Anglais comme un héros national. Un vitrail de l'abbaye de Westminster rend hommage à son oeuvre ainsi qu'aux services rendus par les YMCA pendant la première guerre mondiale.

Je m'endormirai moins bête ce soir...


YMCA
Exposition "1918 à l’heure américaine"
du 14 juin au 28 septembre 2008
Chapelle Buvignier
de 10h à 13h et de 14h à 19h

Partager cet article

Repost 0
Published by Bertaga - dans Les événements
commenter cet article

commentaires

sister for ever 24/06/2008 23:58

Etonnant...

DID 15/06/2008 21:01

Bel article, expo que j'irais bien voir

Philippe Burlet

Un artiste verdunois qui roule des mécaniques

image1

Catégories