Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mai 2007 3 09 /05 /mai /2007 17:15
Hôtel de Ville de VerdunL'Hôtel de Ville (Google Maps), dont l'origine remonte à 1623, est dû à la générosité de Nicolas Japin, entrepreneur des poudres de l'État, et une tradition, couramment acceptée dans Verdun, veut que ce palais ait été destiné à la reine Marie de Médicis.

Mais, puisqu'il n'y a ni casino ni golf à Verdun, pourquoi la reine-mère aurait-elle prévu d'y séjourner ? Tout simplement pour planquer ses fesses après sa tentative de complot contre le Cardinal de Richelieu. Complot qui échoua piteusement.

En fait elle s'était alliée à Louis de Marillac, alors Gouverneur de la Citadelle de Verdun, qui avait vraisemblablement entraîné Japin dans le coup (vous vous souvenez de Japin, hein ? le bienfaiteur qui a fait construire le bâtiment)

Bref, arrive la journée des dupes au cours de laquelle le roi de France Louis XIII, contre toute attente, réitère sa confiance à son ministre Richelieu, élimine ses adversaires politiques et contraint la reine-mère à l'exil.

Peut-être Marie de Médicis, l'âme de la conspiration, qui s'enfuit de France en 1631, avait-elle un moment songé à se réfugier à Verdun où elle eût été fort mal en sûreté. Mais c'est à Bruxelle qu'elle réussit finalement à s'enfuir. Réfugiée auprès des ennemis de la France, Marie est privée de son statut de reine de France et mourra en 1642, quelques mois avant Richelieu.

La maison inoccupée fut louée par les magistrats pour servir de logement aux lieutenants du roi ; elle fut ainsi la propriété en quelque sorte indirecte de la ville qui eût désiré l'acheter, mais qui ne le pouvait à cause du mauvais état de ses finances. Ce sont les moines de Châtillon qui se portèrent acquéreurs du bâtiment en 1736 au grand regret de la municipalité qui, procédurière, réussit tout de même à faire annuler la vente le 25 février 1737.

La Ville de Verdun acquit alors l'immeuble au prix de 18.000 livres et les officiers municipaux en firent leur Hôtel de Ville dont ils prirent possession en grande pompe le 6 février 1738.

Articles connexes :

Partager cet article

Repost 0
Published by Bertaga - dans Les monuments
commenter cet article

commentaires

Christophe 09/05/2007 20:13

Votre site est vraiment magnifique.
Merci beaucoup...

Philippe Burlet

Un artiste verdunois qui roule des mécaniques

image1

Catégories