Vendredi 6 février 2009 5 06 /02 /Fév /2009 07:00
Le château Stanislas de Commercy Construit au XVIIIe siècle pour Charles Henri de Lorraine par Germain Boffrand (l'architecte du château de Lunéville) sur les vestiges d'un ancien château médiéval, le château et ses jardins sont célèbres pour avoir été une des résidences favorites de Stanislas Leszczyński.

Stanislas qui ?

Stanislas Leszczyński, par la grâce de Dieu, Roi de Pologne, Grand-Duc de Lituanie, Russie, Prusse, Mazovie, Samogitie, Kiovie, Volhinie, Podlachie, Livonie, Smolensko, Sévérie, Czernichovie, Duc de Lorraine et de Bar, Marquis de Pont-à-Mousson et de Nomeny, Comte de Vaudemont, de Blamont, de Sarrewerden, et de Salm. Autrement connu sous le sobriquet de Stanislas Ier. C'est ce même bonhomme qui a donné son nom à la petite place nancéenne.

Voltaire y séjourna en 1747 et en profita pour écrire un recueil de pièces en vers et en prose qui ne restera pas dans les mémoires : Sémiramis et Nadine. Cela ne l'empêchera pas de donner son nom à la rue qui mène au château...

Détail du château Stanislas de Commercy On raconte également que c'est en ces lieux que Madeleine Paulmier aurait confectionné de petites pâtisseries en 1755. Pâtisseries qui porteront plus tard son prénom...

A la mort du roi Stanislas, en 1766, le Royaume de France procède à l'annexion des duchés de Lorraine et de Bar. Son beau-fils et héritier, le roi Louis XV ordonne l'abandon du château qui deviendra un quartier de cavalerie puis servira de caserne à divers régiments jusqu'en 1940.

Lors de la libération de Commercy par les américains, le 31 août 1944, plusieurs incendies ravageront la ville et son château dont les ruines seront finalement rachetées par la municipalité en 1957 pour la somme symbolique de 1000 francs. Commence alors un gigantesque chantier de restauration qui s'achèvera en 1977.

Aujourd'hui ce lieu magnifique abrite la mairie, la bibliothèque et quelques administrations commerciennes et accueille expositions et animations diverses.

Il ne reste plus qu'à visiter l'intérieur...

Au fait, le château se trouve ici (Google Maps)

Articles connexes :
Publié dans : En Meuse - Par Bertaga
Voir les 1 commentaires - Ecrire un commentaire
Retour à l'accueil

Philippe Burlet

Un artiste verdunois qui roule des mécaniques

image1

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés