Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juillet 2008 4 17 /07 /juillet /2008 07:00
La fosse d'Alain Fournier et ses compagnonsLe long de la tranchée de Calonne, que nous avions parcourue pour nous rendre à Hattonchâtel il y a quelques semaines (souvenez-vous), vous pourrez découvrir la fosse d'Alain-Fournier et ses compagnons (Google Maps).

Autour de celle-ci se trouve un monument commémoratif à la mémoire de l'auteur du Grand Meaulnes ainsi qu'une série de panneaux retraçant sa vie et surtout la manière dont son corps a été retrouvé après quatorze ans de recherches... en 1991. C'est en effet, dans le mystère qui entoure la disparition de l'écrivain et de son régiment pendant les combats de 1914, et dans les années de recherches passionnées qui ont été nécessaires pour retrouver son corps, que réside en partie l'intérêt de ce site.

Au fait, ne vous attendez pas à trouver des squelettes dans la fosse, les vingt-et-un corps retrouvés ne s'y trouvent plus depuis leur transfert dans la nécropole de Saint-Rémy-la-Calonne en 1992.

Le monument d'Alin FournierJe vous laisse découvrir tout cela sur place, sauf bien sûr si vous êtes trop impatients et, dans ce cas, je vous invite à visiter le site de la truffière de St-rémy-la-Calonne qui vous expliquera tout cela en détail (oui, je sais que c'est bizarre d'aller chercher ces infos sur le site d'une truffière).

Je vais tout de même m'attarder sur un détail qui m'a marqué lors de notre visite du lieu. Un des panneaux fait référence à d'autres écrivains disparus en temps de guerre et dont les corps n'ont toujours pas été retrouvés :
  • Ambrose Bierce, auteur du Dictionnaire du Diable et de nouvelles fantastiques, disparu à l'âge de 71 ans pendant la guerre civile qui suivit la révolution mexicaine de 1910.
  • Louis Pergaud, auteur de la Guerre des boutons, tué par un bombardement français en 1915 alors que, blessé par les allemands, ceux-ci l'avaient recueilli dans un hôpital de fortune.
  • Enfin, Antoine de Saint Exupéry dont seul la gourmette et l'avion ont à ce jour été retrouvés.
J'ai bien envie d'allonger un peu cette liste car, si elle cite bien trois écrivains disparus en temps de guerre, elle ne fait pas référence à tous ceux, morts pendant la Première Guerre mondiale, et dont on a retrouvé les corps. Savez-vous combien d'écrivains ont été tués pendant la grande guerre ? Dix ? Vingt ? Cent ?

La réponse se trouve gravée sur quatre panneaux au Panthéon à Paris : 546 écrivains, et parmi eux des bonshommes carrément célèbres comme Aristide Bruant, Guillaume Apollinaire ou Charles Péguy.

J'en ajouterai encore un de plus, Jean Jaurès, assassiné quelques jours seulement avant que la boucherie ne débute.

Partager cet article

Repost 0
Published by Bertaga - dans En Meuse
commenter cet article

commentaires

kennway 06/05/2015 11:04

mon arriere grand-mere est morte là

porapex 20/07/2008 10:00

Je me laisse guider, superbes pages de culture mon ami.Bon dimanche Bertaga !

Quiet Man 17/07/2008 09:32

Oui, la guerre a tué, sans distinction, dans les tranchées et en dehors.Apollinaire, quant à lui, déclaré "mort pour la France", a succombé à la grippe espagnole à 2 jours de l'armistice de 1918. L'ennemi, parfois invisible, était partout, jusqu'au bout!

DID 17/07/2008 08:17

Ce lieu estun vrai petit paradis après les atrocités qu'il a connuAvec tous mes respects

Philippe Burlet

Un artiste verdunois qui roule des mécaniques

image1

Catégories