Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 janvier 2008 4 24 /01 /janvier /2008 07:00
Façade de la chapelle Buvignier de VerdunC'est en l'année 1570 du calendrier julien que l'Evêque de Verdun Nicolas Psaume fonda le collège des jésuites qui deviendra 3 siècles et demi plus tard le collège Buvignier.

La chapelle fut construite bien après le collège, de 1731 à 1735, par un architecte jésuite nommé René Maugrain sous l'épiscopat de Charles François d'Hallencourt à qui l'on doit également le Palais épiscopal qui abrite aujourd'hui le Centre Mondial de la Paix. Reliée dès son origine au collège, elle était le lieu des offices des frères jésuites, et elle recueillit le tombeau du coeur de Nicolas Psaume jusqu'en 1990, date à laquelle il fut transféré dans la Cathédrale.

Après avoir subit les bombardements des deux guerres mondiales, la chapelle est aujourd'hui désacralisée et a été reconvertie en salle d'exposition.

Si vous souhaitez briller en société, vous pourrez également faire remarquer à vos convives lors de votre prochaine soirée de charité que, d'une part, contrairement à l'idée reçue il ne s'agit pas de la chapelle Buvignier mais de la chapelle Saint Nicolas, du nom de l'ancienne église liée à l'hôpital Saint Nicolas qui se trouvait à cet emplacement ; et d'autre part, que ce Saint Nicolas n'a bien évidement rien à voir avec Nicolas Psaume puisque ce dernier n'a jamais été béatifié.

Façade du collège Buvignier de VerdunPour en revenir au collège, il a été reconstruit en 1890 par l'architecte Chenevier (à la même époque que le Mess des Officiers et le Théâtre), et c'est en 1910 que la municipalité de Verdun décida de lui donner un nouveau nom. S'en suivit un débat interminable pour déterminer lequel des trois frères Buvignier était le plus méritant. Armand Buvignier était Maire de Verdun ! disaient les uns. Oui mais Isidore était Député de la Meuse ! répondaient les autres. Mais alors que dire de Charles qui fut Sénateur ? Insistaient les derniers.

Au final, il fut décidé que le collège porterait le nom de la famille Buvignier toute entière qui avait fait tant de bien à Verdun et à la République, et tout le monde fut content.

Pour l'anecdote, on peut enfin noter que de nombreuses personnalités sont passées par ce collège. Citons simplement Jules Bastien Lepage qui y donna ses premiers coups de pinceaux, et le père de Danielle Mitterrand qui y officia comme proviseur en 1924. Il doit y en avoir beaucoup d'autres mais je laisse le soin aux milliers d'anciens élèves qui ont fréquenté les bancs du collège Buvignier d'en dresser la liste ci-dessous...

Articles connexes :

Partager cet article

Repost 0
Published by Bertaga - dans Les monuments
commenter cet article

commentaires

reiane courbaline 29/01/2008 00:15

Bcp de retard à nouveau, et si j'ai dû passer pour lire tout en vitesse, cependant, j'ai vraiment tout lu car c'est toujours aussi intéressant : on redécouvre toujours un petit quelque chose qu'on avait oublié ou  occulté.

casy 26/01/2008 14:07

Sacré Saga que tu as construit là avec les Buvignier..:)

Olia i Klod 25/01/2008 07:06

Bonjour, je suis une des participantes masquées de votre photo Evénements - 29.jpg. Je vous remercie beaucou pour la diffusion de la photo, et vous dis à bientôt, au prochain carnaval.Votre blog est très très bien fait ! Dès mon retour de Venise, je vais revenir le visiter...

Bertaga 25/01/2008 17:27

Merci, et pour ceux qui veulent vous voir, c'est ici http://verdun.over-blog.net/photo-1000073-29_jpg.html

Maître Chronique 24/01/2008 14:16

Merci une fois encore, ce blog est un petit bonheur, au moins pour les Verdunois ou les ex-Verdunois que nous sommes. Je vais de ce pas ajouter un lien sur mon propre blog.A bientôt,MCPS : Sister For Ever... tiens, tiens, je la connais celle-là, je me demande même si elle n'est pas la soeur de Maître Chronique...

sister for ever 24/01/2008 09:43

En faisant mon commentaire sur Isidore, je «décidais» unilatéralement de dédier le collège (puis le lycée donc) aux trois frères Buvignier. Mais parole d'honneur, j'ignorais que c'était «la bonne réponse» puisque je croyait qu'il était dédié à Charles. Sans doute parce que j'ignorais l'existence des autres, et qu'il ya à Verdun une rue Charles Buvignier...Comme Frannie j'ai encore toutes mes photos de classe, prises devant la galerie de la 2ème cour. Il y avait de grands marronniers dans cette cour, bien utiles pour nos jeux de récréation.Par ailleurs, Danièle Gouze est carrément née au collège Buvignier en 1924; elle le raconte encore dans son livre de mémoires qui est sorti récemment. Bien que petite encore quand elle a quitté Verdun, elle semble en garder un bon souvenir. Bon, il me reste à prendre le temps d'aller sur les différents liens pour approfondir cette lecture concernant les Frères Buvignier. Merci Bertaga pour cette fresque, qui réconcilierait les plus réfractaires avec l'Histoire.Un jour tu pourras raconter l'histoire des Frères Boulhaut? mais là nous sommes sans doute encore un certain nombre à avoir connu l'un d'entre eux..

Bertaga 24/01/2008 09:48

Pour ceux qui ne suivent pas, Gouze est le nom de jeune fille de celle qui deviendra après mariage Danielle Mitterrand ;-)

Philippe Burlet

Un artiste verdunois qui roule des mécaniques

image1

Catégories