Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 janvier 2008 1 21 /01 /janvier /2008 08:00
Collège et Chapelle Buvignier à VerdunIl y a quelques jours, me promenant rue Mazel, je me suis dit "tiens ! je n'ai pas encore fait d'article sur le collège Buvignier et sur la chapelle qui le jouxte". Ni une ni deux je prends cette photo qui montre à la fois la belle restauration de la façade de la chapelle et les jolies couleurs des briques du collège, puis je rentre dans ma demeure pensant écrire un article en quelques minutes.

Problème : après quelques rapides recherches je me retrouve face à trois frères Buviniers sans vraiment savoir lequel a donné son nom à ces établissements. Avant donc de vous en dire plus sur le collège et la Chapelle je vais donc vous présenter le premier des trois frères : Nicolas-Armand Buvignier.

Un petit tour dans wikipedia m'apprend tout d'abord que ce joyeux bougre de Nicolas-Armand (parfois aussi écrit Amand dans certains documents papier) fut en son temps un célèbre spéléologue. Si quelqu'un se souvenait de lui, on fêterait cette année le bicentenaire de sa naissance puisqu'il naquît en 1808. Elève de l'Ecole polytechnique, puis, de l'Ecole des mines, il fut ingénieur civil vers 1830 et s'intéressa aux affaires politiques de son département jusqu'à sa mort en 1880.

En 1833 il faisait déjà partie de la société Philomathique de Verdun, ce qui en fait un des plus anciens membres titulaires de cette société savante (dont je vous parlerai bientôt dans un autre article).

En 1842, il publia avec son ami l'ingénieur Clément Sauvage la Description de la géologie des Ardennes. En 1852, c'est la Géologie du département de la Meuse, accompagnée d'une carte géologique et d'un atlas paléontologique de 500 espèces qui paraissait. Et il fut le premier à établir une carte géologique sérieuse en Lorraine.

Comme je vous le disais quelques lignes au dessus, Nicolas-Armand Buvignier était également très intéressé par la politique, tant et si bien qu'au tout début de la IIIe république, en 1876, qu'il devint Maire de Verdun. Il le restera jusqu'en 1878, deux ans avant son décès.

Voilà un gars qui pourrais bien avoir donné son nom à un collège pensais-je immédiatement. Mais je décidais de poursuivre mes recherches... et bien m'en pris car son frère, Isidore, n'avait rien à lui envier.

Demain je vous raconterai donc l'histoire passionnante d'Isidore Buvignier...

Articles connexes :

Partager cet article

Repost 0
Published by Bertaga - dans Histoire
commenter cet article

commentaires

sister for ever 21/01/2008 10:22

En tant qu'ancienne élève de primaire du collège Buvignier.... je conanis le prénom de celui qui a donnén son nom au collège...Mais je ne le dirai pas tellement je trouve intéressant de suivre cette histoire familiale... Donc à suivre, avec plaisir.

Bertaga 21/01/2008 13:34

Merci Sister ;-)

Philippe Burlet

Un artiste verdunois qui roule des mécaniques

image1

Catégories