Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 novembre 2008 7 30 /11 /novembre /2008 07:00
La GorgetteIl était une fois le plus mignon et le plus gentil des petits garçons. Pour le remercier d'être si mignon et si gentil ses parents l'emmenaient parfois en vacances dans la forêt d'Argonne avec ses frères et ses cousins, tous aussi mignons et gentils que lui.

Oh, il ne s'agissait pas de vacances luxueuses, car leurs parents n'étaient pas bien riches. Ils devaient donc se contenter d'une semaine dans une cabane froide et humide sans eau et sans électricité cachée au fin fond de la forêt.

Alors que certains se seraient ennuyés comme des rats morts en pareille situation, nos héros débordaient d'activités.

Leurs parents les emmenaient dans les bois ramasser des champignons (Mmmm ! les trompettes de la mort), parfois aussi des myrtilles. Et comme ils n'étaient pas seulement mignons et gentils mais aussi très malins, ils avaient trouvé une astuce pour remplir leurs gamelles plus rapidement : mettre de la mousse au fond  (pas bêtes les gamins !).

La Gorgette coule toujoursCes vacances étaient aussi l'occasion pour ce petit garçon d'enrichir son vocabulaire. Il découvrit ainsi le mot "broc". Oui, je vous rappelle qu'il n'y a ni eau ni électricité dans le cabanon. Le broc servait donc à aller chercher l'eau... à la source. Et c'était à chaque fois une expédition pour faire le plein à la Gorgette, puisque  tel était son nom.

Chacun prenait son broc et ses bottes, et le groupe traversait le grand terrain en direction de la forêt. Commençait alors une interminable marche pendant laquelle le petit garçon imaginait le poids qu'il allait devoir porter au retour. La troupe quittait alors le chemin recouvert de feuilles pour dévaler tant bien que mal une pente  glissante en se retenant aux arbres afin de rejoindre la source qui sortait de la paroi rocheuse en contrebas.

Les brocs rapidement remplis, il ne restait plus à nos jeunes aventuriers qu'à occuper l'après-midi. Pourquoi ne pas apprivoiser cet environnement hostile ? Après un rapide débat la décision était prise : il fallait construire un barrage afin de créer un point d'eau. Il serait ensuite possible d'observer les animaux de la forêt qui viendraient s'y désaltérer.

Aussitôt dit aussitôt fait, quelques branches par ci, pas mal de boue par là et le résultat était... euh... disons qu'il ne suffit pas d'être gentil, mignon et malin pour être un bon  hydraulicien.

Et quand la nuit tombait chacun reprenait son fardeau et s'en allait en direction de la cabane, sans jamais s'écarter du groupe (on ne sait jamais, un loup est si vite arrivé dans cette région !).

Contrairement à ce que je pensais à l'époque cette cabane se trouve en Meuse, dans un hameau de Futeau appelé "La Contrôlerie", juste à la frontière avec la Marne (Google maps).

Passant par là l'autre jour, j'ai emmené mon amoureuse découvrir la Gorgette. Oh, la promenade n'a pas été bien longue. 300 m tout au plus. Mais j'étais très content de retrouver l'emplacement de cette source et de voir qu'elle coulait toujours. Très heureux également de voir que le lieu avait été (un peu) aménagé avec des petites passerelles en bois.

Juste heureux qu'il était le Bertaga :)

Articles connexes :

Partager cet article

Repost 0
Published by Bertaga - dans En Meuse
commenter cet article

commentaires

Lorrain 05/12/2008 23:43

Chouette histoire, chouette photo

sister for ever 30/11/2008 19:26

J'imagine ton émotion en effet... les souvenirs d'enfance sont toujours magiques! De plus ce coin de l'Argonne est magnifique; nous y allions plus souvent au muguet qu'aux champignons.
Moi j'ai aussi des souvnirs enchantés des vacances chez nos grands parents dans la Creuse: il y avait l'électricité, mais on allait chercher l'eau à la source. J'adorais ça... mais ma mère avec 3 ou 4 enfants avait d'autres souvenirs des lessives!!!
Mais au fait... Verdun pour toi ce n'est pas une vraie expatriation, si tu passais tes vacances à Futeau!?!

Francoise 30/11/2008 08:48

Beaux souvenirs de jeunesse. Est-ce que la cabane est toujours la ?

Bertaga 30/11/2008 11:12


Oui


Philippe Burlet

Un artiste verdunois qui roule des mécaniques

image1

Catégories