Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mai 2008 4 29 /05 /mai /2008 07:00
Monument Maginot de Fleury-devant-DouaumontLorsque que l'on sort de Verdun et que l'on se dirige au nord vers le "champ de bataille" c'est le premier monument que l'on peut observer (Google Maps). Sur le bord de la route, le long du massif forestier de Souville, le monument Maginot représente Le Caporal André Maginot blessé et soutenu par le soldat François-Joseph Jolas qui lui sauva la vie pendant la bataille de Verdun.

André Maginot, bien que né à Paris, n'en restait pas moins meusien de coeur. Il devint Conseiller Général de Revigny-sur-Ornain (le village de ses parents) puis Député de Bar-le-Duc en 1910, mandat qu'il conservera jusqu'à sa mort.

En 1913, il devient sous-secrétaire d'État à la guerre et, lorsque la guerre éclate, il s'engage comme  simple soldat et demande à rejoindre une compagnie sur les Hauts de la Meuse. Il sera ensuite blessé, évacué, décoré et gradé ; parcours idéal pour devenir ensuite Ministre des pensions puis Ministre de la Guerre sous le gouvernement Poincaré.

C'est dans ces années 20 qu'il va lancer l'idée d'une frontière fortifiée pour protéger la France d'une éventuelle revanche allemande. Remplacé par Paul Painlevé en 1924, il travaillera à lever les fonds nécessaires à la réalisation de son projet. La "ligne  Maginot" sera finalement réalisée par Painlevé dans les années trente grâce aux 3,3 milliards de francs récoltés par Maginot qui mourra dans la nuit du 7 janvier 1932 de fièvre typhoïde.

Il existe un deuxième monument dédié à André Maginot en Meuse, il se situe à Revigny-sur-Ornain, là où il fut inhumé le 10 janvier 1932.

Et pour finir, voici une petite citation qui fera passer ce Ministre de la Guerre pour un grand humaniste : "Les organisations défensives des frontières dont nous voulons l'exécution n'ont pas d'autre but que de barrer la route à l'invasion toujours possible. Le béton vaut mieux à cet égard et coûte moins cher que le mur de poitrines..." [André Maginot, Discours devant le Parlement pour défendre son projet].

Articles connexes :

Partager cet article

Repost 0
Published by Bertaga - dans En Meuse
commenter cet article

commentaires

Roger MARGUET 19/08/2013 10:52


Bonjour,


Il existe également, à Bezonvaux, une stèle en hommage au sergent A. Maginot et à ses patrouilleurs.

ANDRE 11/11/2008 16:54

je suis plusieurs fois à VERDUN, ayant perdu deux grands oncles que je voulais absolument situé dans les nombreux cimetières,j'en garde un très grand souvenir,mais je suis à la recherche du nom du deuxième soldat qui porte le caporal maginot,si quelqu'un pouvait me renseigner ,j'apprécierai énormément.

Bertaga 11/11/2008 17:11


Désolé, je n'ai pas l'info. Je sais juste qu'il a été blessé le 9 novembre 1914 et qu'il était acompagné de 26 hommes.


lechopied 31/05/2008 16:23

le même phenomène de m'en foutisme existe aussi en Alsace, au ballon d'Alsace et sur les chemins de randonnées..je ne pense pas que cela soit propre au site Maginot..question sans doute d'éducation..c'est aussi le revers de mai 68 en quelque sorte, où l'on a liberé beaucoup de choses,y compris les mauvaises conduites et de non responsabilites des individus, ou plus grave, pour certains:" je m'en fous, on paye et il y  a des gens pour passer apres nous!" je l'ai dejà entendu..!cvela dit la partie Histoire de Verdun est bien faite..je decouvre la ville de mes parents et grands parents.que Verdun ,maintenant ,reste la cite de la Paix,pour longtemps et que toute cette partie historique fasse reflechir les gens sur la fragilité de cet etat de Paix; compte tenu que beaucoup de lecons,dues à la haine et à l'égoisme, n'ont pas ete retenues ,à ce jour...(voir l'actualité politique de ces derniers jours)continuez à nous faire decouvrir cette Meuse,sa gastronomie, ses vergers, ses vins (il y en a) et pourquoi pas ses hotels,auberges, halte touristiques avec chambres d'hôtes,pourquoi pas?merci, l'ours

DID 29/05/2008 20:41

Si seulement elle était entendue cette devise.Bises à la meuse

Quiet Man 29/05/2008 15:02

J'ajouterai que lorsqu'il y a un long weekend, ensoleillé de surcroît, comme celui du 8 au 12 mai, on constate la même chose un peu partout. Et j'ai aussi noté que les touristes étrangers, contrairement à ce que l'on croit, se laissent souvent aller, ce qu'ils ne font pas chez eux.Quant au monument Maginot, j'ai eu l'occasion de l'admirer maintes fois dans les années 70 lorsque je grimpais cette montée (en pente douce) sur mon vélo.

Philippe Burlet

Un artiste verdunois qui roule des mécaniques

image1

Catégories