Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juillet 2008 5 04 /07 /juillet /2008 12:30
Vaches meusiennesEn rédigeant le billet sur les indépendantistes meusiens je suis tombé sur un article de la Désencyclopédie qui affirmait que "la Meuse est principalement peuplée par des vaches" et que "c’est ce qui a donné son nom à ce département" puisque, quand elles parlent, elles font "Meuuuse".

Vous pensez bien que ces deux affirmations ont aiguisé ma curiosité ; au point que je n'ai retrouvé le sommeil qu'après avoir pu dénoué le vrai du faux.

Y-a-t-il réellement plus de vaches que d'humains sur le territoire meusien ? la réponse est clairement... oui.

D'après mes sources, le cheptel de bovins regroupait 234.100 animaux en Meuse en 2004.

Le dernier recensement officiel de la population (humaine) fait, quant à lui, état de 192.198 habitants. Il n'y a donc pas photo !

Vaches meusiennesToutefois, l'espoir de voir un jour les humains reprendre le dessus sur les bêtes à cornes et à pis existe. En effet, le nombre de bovins a tendance à diminuer depuis quelques années (du fait de la restructuration des élevages) tandis que la population meusienne s'est enfin stabilisée et amorce même une légère progression. Courage, amis humains !

Et il faut voir le bon côté des choses : on savait déjà que la Meuse était autonome au niveau de la production d'électricité (on avait vu dans cet article que les éoliennes meusiennes produisaient suffisamment d'électricité pour alimenter trois fois les foyers meusiens (hors chauffage) ), on sait aujourd'hui qu'elle l'est tout autant en ce qui concerne la production de lait (313 millions de litres en 2004) et de viande (27.600 tonnes en 2004). Quand on vous dit que le projet d'indépendance meusienne n'est pas une utopie !

Vaches meusiennesLa deuxième question qui nous intéresse est de savoir si ce sont les meuglements des vaches qui ont donné son nom à notre merveilleux département. Et là la réponse est clairement non puisque celui-ci provient sans contestation possible du fleuve Meuse.

Encore une fois, j'entends les plus septiques d'entre vous ruminer : "peut-être que c'est aux vaches que le fleuve doit son nom !"

Et là, je dois dire que je suis dans l'incapacité d'apporter un démenti formel à cette affirmation. La première trace écrite mentionnant le fleuve est le latin Mosa (qui donna notamment son nom à l'art mosan, ainsi qu'à la ville de Maastricht, dont le nom latin est Mosa Trajectum), mais rien ne prouve que les meuglements des vaches romaines n'ont pas influencé le choix des intellectuels de l'époque.

Finalement la Désencyclopédie a peut-être raison sur toute la ligne...

Articles connexes :

Partager cet article

Repost 0
Published by Bertaga - dans Divers
commenter cet article

commentaires

François 10/03/2009 22:36

Je n'avais jamais vu la Meuse sous cet angle... intéressant !

stéphanie 31/01/2009 12:09

MDR ! cette histoire m'a bien fait rire....J'ai rendu visite à la désencyclopédie et j'y ai même trouvé un article sur ma bourgade natale qui se prend pour une ville. MDR ! Effectivement, il y a peut-être du vrai dans tout ça......

Marie 09/10/2008 14:43

Snif, nous sommes battus !! Par la Mayenne, autre grand département laitier de France300 000 habitants / 642 000 bovins / 160 000 vaches laitières.Et pour info 52 000 vaches laitières en Meuuuuuuuuuuuuuse

claudemeyer 09/10/2008 08:37

.... et si les vaches en sont restées au seul nom propre qu'elles connaissent et qu'elles se transmettent de générations en générations ... ? Meueueuse !

sister for ever 07/07/2008 10:52

«ça aurait pu être pis»... celle-là c'est la meilleure!!!

Philippe Burlet

Un artiste verdunois qui roule des mécaniques

image1

Catégories