Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juin 2008 5 06 /06 /juin /2008 07:00
L'Eglise Saint Sauveur de VerdunLe bâtiment que nous voyons en contre jour sur cette photographie (et que l'on voit un peu mieux dans le deuxième Cépridou?) est l'église saint Sauveur de Verdun (Google maps).

Je dois vous avouer que j'ai eu un peu de mal à trouver des informations sur cet édifice qui ne figure même pas dans la base Mérimée des monuments historiques. C'est en parcourant un livre offert par la municipalité lors de notre arrivée à Verdun que j'ai déniché quelques infos sur ce mystérieux édifice.

Pour commencer, il ne s'agit pas de la première église Saint Sauveur de Verdun puisqu'il y en eut deux avant elle.

La première a été bâtie au XIe siècle dans la rue Saint Sauveur, près de l'hospice Sainte Catherine. Elle résista au temps et aux hommes pendant pratiquement huit siècles, et fut détruite pour vétusté en 1798.

La deuxième fut construite en 1830 à l'emplacement du couvent des minimes au bout de la rue du même nom. Elle existait encore en 1901 lorsque Edmond Pionnier écrivit son livre "Verdun - Promenade historique et pittoresque". Il précise d'ailleurs qu'elle était affublée de deux tours carrées et d'un portail sans caractère. J'imagine qu'elle a été détruite pendant la Première Guerre mondiale.

La dernière, celle que nous pouvons voir aujourd'hui, date de 1931. Elle a été construite à l'emplacement de l'ancien hôpital Saint Hippolyte détruit pendant la première guerre mondiale. Cela explique sûrement la présence de la statue de Saint Hippolyte à gauche de l'entrée, pas loin de celle de Saint Nicolas, patron de la Lorraine.

Article connexe :

Partager cet article

Repost 0
Published by Bertaga - dans Les monuments
commenter cet article

commentaires

Jocelyn 15/08/2008 08:13

Je serais curieux de savoir d'où vient le nom de Saint Sauveur. Y-a-t'il un saint portant ce nom ? Avis aux érudits sur Verdun, qui connaissent la réponse, j'en suis sûr.

DID 07/06/2008 21:46

Et à la saint sauveur, il est toujours l'heure de.................

Philippe Burlet

Un artiste verdunois qui roule des mécaniques

image1

Catégories