Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 mars 2008 3 12 /03 /mars /2008 07:00
Quinzaine contre le racismeDepuis quinze ans se déroule en France autour du 21 mars (Journée Internationale de lutte contre les discriminations), la semaine nationale d'éducation contre le racisme en partenariat avec le Ministère de l'éducation Nationale.

A Verdun nous sommes gâtés puisque les associations du Verdunois se mobilisent, elles, pendant deux semaines afin de vous proposer des activités variées en rapport avec cette thématique.

Du 16 au 29 mars
vous allez donc pouvoir participer à des conférences, café Philo, mais aussi à des expositions, des concerts, des pièces de théâtres et des films suivis de débats. Pour ne rien gâcher la plupart de ces animations sont... gratuites !

Il ne vous reste donc plus qu'à télécharger le programme en cliquant sur l'image et à noter les dates qui vous intéressent dans votre petit agenda.

Et si vous souhaitez obtenir un peu plus d'informations sur cette quinzaine il suffit d'appeler la MJC du Verdunois au 03 29 84 43 47.

PS : un grand bravo à tous ceux qui ont mis la main à la pâte pour nous proposer ce programme de qualité.
Repost 0
Published by Bertaga - dans Les événements
commenter cet article
1 janvier 2008 2 01 /01 /janvier /2008 11:37
Bonne année 2008 ! Bonne année à vous tous, lecteurs assidus ou épisodiques, commentateurs réguliers, correcteurs occasionnels et informateurs précieux. Bonne année à vous tous qui faites vivre ce petit site et surtout... Joyeux anniversaire ! Et oui ! Joyeux anniversaire le blog !

En une année nos balades photographiques nous auront permis d'alimenter ce blog au delà de nos espérances. Créé à l'origine pour partager quelques clichés de Verdun, ce sont aujourd'hui 120 articles qui permettent, nous l'espérons en tout cas, de donner aux internautes une autre image de la Capitale de la Paix.

Parti de rien le 1er janvier 2007, ce blog a vu son audience grandir au fil des mois jusqu'à atteindre plus de 4.000 visiteurs mensuels en décembre. En tout ce seront 25.697 visiteurs "uniques" (comptés une fois par 24h) qui auront parcouru plus de 180.000 pages de ce blog en 2007 (sans compter les albums photos).

Bien évidement nous sommes très loin d'avoir fait le tour de Verdun tant cette charmante bourgade est chargée d'Histoire mais également de vie. Il y a encore tellement de lieux , d'événements et de personnalités meusiennes à vous faire découvrir...

C'est reparti pour une année !
Repost 0
Published by Bertaga - dans Les événements
commenter cet article
22 décembre 2007 6 22 /12 /décembre /2007 21:11
Le quai de Londres de Verdun illuminé pour NoëlEt oui, ça ne vous aura sûrement pas échappé : c'est bientôt Noël !

Ah... Noël ! La nature enfile son long manteau blanc, des générations spontannées de chalets apparaissent dans les centres-villes illuminés pour l'occasion, les vitrines des magasins brillent de mille feux et les rayonnages se remplissent d'objets qu'il ne nous viendrait pas à l'esprit d'acheter à un autre moment de l'année, des haut-parleurs à chaque coin de rue vous font profiter des merveilleux chants de Noël (si ce n'est pas encore fait vous pouvez cliquer sur "play" pour écouter Jingle Bells Rock).

Noël, ce sont des cadeaux au pied du sapin et des guirlandes clignotantes sur les arêtes du toit, mais c'est surtout l'occasion de fêter un joyeux Noël à tous les gens qu'on aime (bien évidemment on ne fête pas un joyeux Noël à Pâques).

Alors, voilà on vous le chante de tout notre coeur : " Joyeux Noël à tous !!"
Repost 0
Published by Bertaga - dans Les événements
commenter cet article
16 décembre 2007 7 16 /12 /décembre /2007 19:45
Homme-grenouille à VerdunEst-ce que vous avez déjà vu des films de série B comme Les Clowns tueurs venus d'ailleurs, L'Homme-Homard venu de Mars, ou L'Invasion des profanateurs de sépultures ? Oui ? Bon ben là ça n'a rien à voir... mais ça fait peur quand même...

En fait aujourd'hui avait lieu la 34ème édition de la traversée de Verdun à la nage avec palmes. Distance à parcourir ? 1,6 km de l'écluse du Clair de Lune (ici) jusqu'au pont de la Galavaude (). Jusque là rien d'extraordinaire me direz-vous. Sauf qu'en jetant un coup d'oeil aux bords de Meuse en cette belle journée ensoleillée on pouvait apercevoir, non pas des canards, mais de la glace ! Température de l'eau ? Environ 2°C. Mais cela n'a pas empêché les hommes-grenouilles d'envahir la Meuse.

Ils étaient une vingtaine d'Homo-amphibius à plonger dans cette eau glacée afin que la tradition soit respectée. Nous, on s'est contenté de jeter un rapide coup d'oeil aux plongeurs et plongeuses en combinaisons moulantes (mais, il faut bien l'avouer, guère plus sexy que des tenues de cyclistes) et on s'est enfui en courant.

Si ça ne vous fait pas peur, le rendez-vous est pris pour l'année prochaine ; et pour les plus joueurs d'entre-vous, sachez que vous pouvez commander votre invasion d'hommes-grenouilles sur le site de Playmobil...
Repost 0
Published by Bertaga - dans Les événements
commenter cet article
10 décembre 2007 1 10 /12 /décembre /2007 10:24
Arsène Lux Saint Nicolas et le Père FouettardSon arrivée était annoncée depuis une semaine dans l'Est Républicain et malgré le déchaînement des éléments il n'a pas manqué son rendez-vous annuel avec les verdunois. "Il" c'est bien sûr Saint Nicolas, Evêque de Myre (ancienne ville située sur le site de l'actuelle ville turque de Demre (Merci Wikipedia)).

Que dire sinon que c'est un saint très populaire et très occupé ; il est le patron des enfants, des étudiants, des enseignants, des marins, des vitriers, des bouchers, des jeunes filles à marier, des voyageurs, de la Russie et... de la Lorraine. Rien que ça !

D'après la légende, ils étaient trois petits enfants qui s'en allaient glaner aux champs et qui, s'étant perdus, demandèrent l'hospitalité chez un boucher (faut pas être très malin !) ; boucher qui ne trouva rien de mieux que de les tuer, les découper et les mettre au saloir (Miam !). Saint Nicolas vint à passer sept ans plus tard et demanda à son tour l'hospitalité. Il insista pour manger le petit salé préparé sept ans plus tôt. On ne sait trop comment, mais quoi qu'il en soit le boucher parvint à s'enfuir et saint Nicolas ressuscita les trois enfants. Depuis ce jour St Nicolas est suivi de près dans tous ses déplacement par le Père Fouettard qui a pour mission de punir les enfants désobéissants.

Et j'aime autant vous dire qu'il n'avait pas l'air de vouloir rigoler le Père Fouettard hier. Ni les fanfares, ni les multiples animatons ambulantes n'ont pu lui arracher un sourrir. Seul le Maire, à droite sur la photo, a réussi à le dérider un instant en remettant les clés de la Ville de Verdun à saint Nicolas.

Allez, pour tous les enfants sages, voici une partie du feu d'artifice de la St Nicolas tiré sous la pluie avec un petit fond musical (Feuer Frei! de Rammstein).

Repost 0
Published by Bertaga - dans Les événements
commenter cet article
6 novembre 2007 2 06 /11 /novembre /2007 11:19
Exposition de photographies à VerdunBon ben ça y est... je suis célèbre !

Figurez-vous qu'un jeune entrepreneur répondant au nom de Dominique Onfray m'a contacté il y a un peu plus d'un mois pour savoir si j'accèpterais d'exposer quelques-uns de mes clichés. Celui-ci est en train de créer une société verdunoise proposant, entre autres, des impressions personnalisées grand format de qualité photographique. En recherchant sur Internet des photographies de Verdun succeptibles de mettre en valeur son savoir-faire il est tombé sur ce blog et a été tout de suite intéressé par les panoramiques qui ornent les en-têtes et les pieds-de-pages.

Bref, après une rapide discussion pour vérifier que la Licence Creative Commons sera bien respectée (voir en bas de la colonne de droite), je dis "OK", j'envoie une petite sélection de photographies, et hop ! me voilà exposé aux côté de deux autres photographes verdunois : Jean-Marie Perraux (photographe de la ville de Verdun) et Lionel Studio.

Bon... ok, c'est juste une petite exposition de quatres photos dans la vitrine du Crédit Agricole de la rue Mazel (Google Maps), mais cela vous permettra de voir quelques regards originaux sur la Ville de Verdun, et d'admirer la qualité de l'impression que proposera bientôt la Société Visuel Art.

Allez ! Demain je m'attaque à la Banque Numérique d'Images de Lorraine, et après-demain au Musée Français de la Photographie !

 
Repost 0
Published by Bertaga - dans Les événements
commenter cet article
23 septembre 2007 7 23 /09 /septembre /2007 19:23
23èmes régates sprint de VerdunEt oui ! En ce premier jour d'automne avaient lieu les 23èmes Régates de Verdun.

Entre le pont de la Galavaude et celui de la porte Chaussée (Google Maps) le public se pressait sur la berge ombragée du parc Japiot pour supporter les équipages venus de toute la région.

S'affairant sur terre et sur l'eau, on pouvait admirer les athlètes de tous âges qui défilaient en tenues moulantes et bigarées, avec une petite préférence, bien entendu, pour les "rouge et blanc" du CNV.

Un premier clin d'oeil à un très jeune et courageux rameur qui s'est renversé à quelques mètres de l'arrivée et qui a dû attendre l'arrivée des secours dans l'eau pas très chaude de la Meuse.

Un deuxième clin d'oeil à Mademoiselle Lô que l'on a croisée l'appareil photo à la main et qui publiera vraisemblablement quelques clichés sur son blog très bientôt.
Repost 0
Published by Bertaga - dans Les événements
commenter cet article
16 septembre 2007 7 16 /09 /septembre /2007 20:36
Ce week end, c'était "Verdun Expo 2007" ! 

Dès l'entrée (Google Maps), c'est honneur aux véhicules à moteur : des voitures, des tracteurs et des auto-tondeuses. Un seul regard suffit sur ces engins pour avoir envie d'un super grand terrain et découvrir les joies du "conducteur en folie" et de maitriser le chapitre "dompter votre jongle" du parfait jardinier.

Dans un des bâtiments, c'est honneur au Jura : dégustation de vin et de comté. Je suis alors hypnotisée par une personne qui passe à proximité. Pourquoi me direz-vous ? Elle avait une sorte de sweat à capuche "à oreille". Très sympa.

Dans l'autre bâtiment, nous nous arrêtons au stand merveilleux du vendeur de "tours de magie". Belle activité qui permet  à chaque repas de famille de faire briller tous les yeux des jeunes aux moins jeunes.

Des meubles, des artistes, de la sculpture, des vitraux, des stands "développement durable", de la restauration... chacun s'y promène, découvre, s'informe... Peut-être avez-vous repéré quelque chose ?

En extérieur, un groupe, N&SK, commence à chauffer la salle. Euh... non, chauffer la cour. Le temps de filmer un morceau pour vous, très chèrs lecteurs.

Bises. Et nous ne louperons pas le mois prochain le salon régional du mariage !


Repost 0
Published by Casimir - dans Les événements
commenter cet article
31 août 2007 5 31 /08 /août /2007 21:27
Jules Bastien-LepageEmpruntant pratiquement tous les jours la rue Bastien-Lepage pour aller à la Boulangerie, j'aurais été impardonable de ne pas pondre un article sur ce personnage, d'autant plus qu'une exposition lui est actuellement consacrée dans l’ancien Palais épiscopal de Verdun (Google Maps) (Euh... dépéchez-vous tout de même si vous voulez visiter l'exposition car elle se termine... ce week-end).

Bref... qui est donc ce joyeux luron ? Rien à voir avec le comique québécois Guy Antoine Lepage, ni avec la non moins drôle Corinne du même nom. Il s'agit en fait d'un peintre meusien né un mercredi du milieu du XIXe siècle à Damvillers.

Son père voulait qu'il reprenne la ferme familliale, mais sa mère, qui souhaitait qu'il fasse carrière dans l'administration, l'envoya étudier à Verdun où il reçu ses premiers cours de composition académique (aujourd'hui on dirait Art Plastique) de son professeur de dessin au collège Buvignier. Son Bac scientifique en poche (mention assez bien) il entra à l'Administration des postes de Paris en 1867, et en sorti presque aussitôt pour se frotter aux Beaux Arts. Domaine dans lequel il s'en sorti plutôt pas mal.

Lors de la visite guidée de l'exposition on apprend qu'il a rapidement abandonné les thèmes traditionnels (religion, histoire, mythologie, nus) pour se consacrer à son gagne pain : les portraits mondains. Occupation qui lui permit de se faire des amis dans le Grand Mônde, comme Sarah Bernhardt, Rodin ou le Prince de Galles.

Mais son dada à Jules ce sont les scènes de la vie paysanne, les foins, le semeur dans son champs, la ramasseuse de pommes de terres ; avec dans chaque tableau un contraste saisissant entre les détails quasi-photographiques qui caractérisent les visages et les mains des personnages, et des arrières plans souvent flous, ébauchés, inachevés.

On apprend beaucoup de choses lors de cette visite et pour ne rien gâcher elle est rendue accessible aux non-voyants par à un parcours de visite ludique et tactile composé de 8 oeuvres du peintre, transposées par Artesens, de façon à "permettre une appréhension sensorielle des oeuvres d’art par une sollicitation non seulement du regard, mais aussi du toucher, de l’ouïe et de l’odorat".

Ceux qui préféreront se passer du guide (pourtant mignon et fort compétent) pourront se rabattre sur des casques mp3 dont la bande audio, composée par la compagnie "La chose Publique", les ménera de salles en salles.

Et puisqu'il faut bien conclure cet article, soulignons juste que, même si Bastien-Lepage est peu connu en France, ses toiles figurent dans les plus grands musées du monde entier : Paris, Londres, New York, Moscou, Melbourne, Philadelphie, etc...

Articles connexes :
Repost 0
Published by Bertaga - dans Les événements
commenter cet article
15 juillet 2007 7 15 /07 /juillet /2007 22:07
Feux d'artifice du 14 juillet à VerdunCa ne fait toujours pas un an que nous habitons à Verdun, et nous avons donc pu admirer pour la première fois hier le feu d'artifice commémorant la prise de la Bastille (14 juillet 1789) et de la fête de la Fédération (14 juillet 1790).

Je dis feu d'artifice mais je devrais en fait parler de spectacle pyrotechnique voire de son et lumière tant il parut scénarisé et grandiose. Explosions de couleurs et acalmies se sont succédées pendant 25 mn au rythme d'une bande son classique mais efficace, pour se terminer dans une débauche de lumière et de bruit.

Le feu, était tiré depuis la Tour et le Pont Chaussée, reflètant ses éclats dans l'eau de la Meuse. Les nombreux plaisanciers amarrés aux quais de Londres et de la République étaient aux premières loges pendant que des milliers de spectateurs se massaient le long des quais et sur le Pont Legay.

L'année prochaine j'aimerais vous proposer une meilleur photo. Qu'est-ce que vous me conseillez comme emplacement ?
Repost 0
Published by Bertaga - dans Les événements
commenter cet article

Philippe Burlet

Un artiste verdunois qui roule des mécaniques

image1

Catégories