Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 août 2007 2 28 /08 /août /2007 22:34
Ciel de VerdunEt oui... les vacances sont finies. La scène du Festival Musiques et Terrasses a disparu, les bateaux de plaisance commencent à se faire plus rares dans le centre ville ; dans les supermarchés les rayons scolaires sont envahis par des hordes sauvages à la recherche du dernier stylo à la mode.

Mais bon... qui va s'en plaindre ? Le soleil repointe le bout de son nez alors qu'il vous avait boudé sur votre lieu de villégiature ; et surtout les auteurs de votre blog préféré sont revenus de vacances avec, dans leurs valises, tout un tas de bonnes idées et de surprises.

Et puis, ce qui est bien avec Verdun c'est qu'il s'y passe toujours quelque chose. Alors très prochainement vous aurez des nouvelles des Journées du Patrimoine, des Régates d'Aviron et de Verdun Expo. Et puis nous avons encore tant de choses à découvrir ensemble...
Repost 0
Published by Bertaga - dans Verdun : la ville
commenter cet article
15 juillet 2007 7 15 /07 /juillet /2007 22:07
Feux d'artifice du 14 juillet à VerdunCa ne fait toujours pas un an que nous habitons à Verdun, et nous avons donc pu admirer pour la première fois hier le feu d'artifice commémorant la prise de la Bastille (14 juillet 1789) et de la fête de la Fédération (14 juillet 1790).

Je dis feu d'artifice mais je devrais en fait parler de spectacle pyrotechnique voire de son et lumière tant il parut scénarisé et grandiose. Explosions de couleurs et acalmies se sont succédées pendant 25 mn au rythme d'une bande son classique mais efficace, pour se terminer dans une débauche de lumière et de bruit.

Le feu, était tiré depuis la Tour et le Pont Chaussée, reflètant ses éclats dans l'eau de la Meuse. Les nombreux plaisanciers amarrés aux quais de Londres et de la République étaient aux premières loges pendant que des milliers de spectateurs se massaient le long des quais et sur le Pont Legay.

L'année prochaine j'aimerais vous proposer une meilleur photo. Qu'est-ce que vous me conseillez comme emplacement ?
Repost 0
Published by Bertaga - dans Les événements
commenter cet article
15 juillet 2007 7 15 /07 /juillet /2007 12:10
la batterie du Mardi GrasEntre Verdun et Eix, quelque part sur la gauche au milieu des bois, vous apercevrez un écriteau indiquant la "Batterie du Mardi-Gras" (Google Maps). Je ne sais pas pour vous, mais moi ce genre de panneau attise ma curiosité. Je suis donc allé voir de quoi il s'agissait.

Des sentiers balisés permettent de se rendre à l'emplacement où se trouvait cette batterie, mais également de découvrir "l'abri du projecteur" et 2 abris bétonnés reliés par des réseaux de tranchées. Malheureusement les explications qui y sont affichées ont été délavées par le temps. Les plus courageux poursuivront leur balade jusqu'au Fort de Tavannes.

Une autre particularité de cette zone est d'être en partie recouverte de pelouses calcaires. Le promeneur observateur pourra donc y découvrir de nombreuses orchidées, de la plus commune orchidée militaire (c'est la moindre des choses dans cette zone de combat), aux plus rares (Ophrys abeille et Ophrys araignée), en passant par "L'Homme pendu", la céphalanthère blanche, la platanthère à deux feuilles ou le Platanthère à fleurs vertes.

Vous trouverez également très facilement des jacinthes des bois, avec leurs jolies clochettes bleu/mauve.

Le site est particulièrement propre, et l'ombrage des sous-bois est apréciable en ces jours de canicule. Allez y faire un tour et dites moi ce que vous en pensez...

Repost 0
Published by Bertaga - dans En Meuse
commenter cet article
8 juillet 2007 7 08 /07 /juillet /2007 19:57
La propagande s'afficheVous pouvez actuellement visiter gratuitement à la Chapelle Buvignier (Google Maps) l'exposition "La propagande s'affiche".

Celle-ci retrace de façon assez complète l'utilisation de l'image comme outil de propagande lors de la Première guerre mondiale. Les affiches servent bien sûr à mobiliser les troupes (particulièrement en Grande Bretagne, au Canada et aux Etats Unis où l'enrolement est volontaire) mais elles appellent aussi les populations à soutenir l'effort de guerre en souscrivant à des prêts, en économisant les denrées ou en participant au développement de l'agriculture.

L’exposition présentée à Verdun retrace ces différents aspects de cette première guerre des images.

Les symboles de la Mère Patrie sont mis en avant, on glorifie le sacrifice du poilu devenu Héro de la Nation, on en profite pour jouer sur la culpabilité de ceux restés à l'arrières pour leur soutirer quelques sous. Le boche devient cochon, l'aigle allemand s'éffondre sous les assauts du coq gaulois. La religion n'est pas en reste, Jeanne d'Arc sera même aux côtés des américains pour libérer la sainte terre de France.

Le parcours de l'exposition s'achève par un parallèle entre le vocabulaire militaire et celui actuellement utilisé dans le monde de la publicité (cible, couverture, campagne).

Personnellement je regrette juste qu'aucun lien ne soit fait avec les méthodes actuelles de recrutement de l'armée. Aujourd'hui l'armée ne vous propose plus de vous battre, et encore moins de faire la guerre (essayez juste de trouver le mot "guerre" sur le site du ministère de la défense). Non ! L'Armée vous propose une formation, un métier, de l'aventure, un avenir. Aujourd'hui l'armée oeuvre pour la paix, le soldat fait dans l'humanitaire. L'armée ne tue plus, elle sauve des vies. Et en plus, l'armée c'est fun !

Les affiches ont, en partie, laissé la place aux spots TV, aux jingles radio, aux sites Internet racoleurs, aux jeux vidéos en 3D. "Rangez votre scooter", "oubliez vos films d'action", "changez d'adrénaline", "vivez plus intense", "vous faites quoi ces 3 prochaines années ?"

Verdun, Chapelle Buvignier (centre ville, parking Vauban),
Du 23 juin au 30 septembre 2007, de 11 h à 19 h.
Entrée gratuite
pdf Brochure de présentation de l'exposition

Et pour en savoir plus sur la question :
Repost 0
Published by Bertaga - dans Les événements
commenter cet article
6 juillet 2007 5 06 /07 /juillet /2007 15:31
Château CoutenEn me promenant dans Verdun l'autre jour, je suis passé par la rue des Minimes dans laquelle de nombreux ouvriers s'affairaient à détruire des bâtiments. Il me semble qu'il s'agissait d'une ancienne cantine scolaire et de la Maison des Syndicats (Google Maps).

Bref, le terrain étant à présent vague, j'ai pu prendre une photo de cette bâtisse jusqu'ici cachée au regard des passants.

Et c'est en lisant le magazine de de la Communauté de Commune que j'ai trouvé cet encart :
  • "Les travaux de réhabilitation du secteur des minimes se poursuivent.
  • A cette occasion, les verdunois peuvent désormais contempler, sous un angle jusqu’ici inconnu, la vénérable bâtisse construite par les récollets (ordre religieux) en 1774. Les verdunois ont pris l’habitude d’appeler le bâtiment “Chateau Couten” du nom de son propriétaire jusqu’à la cession à la ville en 1951. Après rénovation, celle-ci accueillera une maison pour l’enfance (CAAPE, ludothèque, restauration scolaire..."
Repost 0
Published by Bertaga - dans Verdun : la ville
commenter cet article
2 juillet 2007 1 02 /07 /juillet /2007 21:33
Verdun-CalinA quelques clics d'ici se trouve un village merveilleux où les gens vivent heureux depuis la nuit des temps et se font plein de calins. Ce village s'appelle Verdun-Calin.

Malheureusement, depuis peu, rien ne va plus à Verdun-Calin. La natalité est trop faible, les industries pas assez nombreuses, les réseaux de transport inexistants. Et, comme si cela ne suffisait pas, la qualité de l'environnement se dégrade à vue d'oeil, la criminalité explose et les commerces ferment les uns après les autre. 

Mais, rassurez-vous, tout peut encore s'arranger. Grâce à vous !

Il vous suffit de vous rendre dans ce petit village une fois par jour pour lui amener un peu de prospérité. Si vous voulez augmenter le nombre d'habitants cliquez ici ! Si vous préférez construire des usines pour faire baisser le taux de chômage il faut cliquer ! Vous pouvez également améliorer les réseaux de transport en cliquant ! Vous pouvez enfin faire diminuer le taux de criminalité en cliquant ici.
Repost 0
Published by Bertaga - dans En Meuse
commenter cet article
1 juillet 2007 7 01 /07 /juillet /2007 19:35
Bikini Machine c'est le nom du groupe Rennais qui était en tête d'affiche du Festival Musiques et Terrasses hier soir.

Leur style ? Heu... un subtile mélange de twist, de pop anglaise, de rock un peu Garage et d'électro, le tout réhaussé de voix quelque peu saturées.

Originalité : tous les membres du groupe chantent, jouent de la batterie, de la guitare et de la basse. Chacun leur tour, bien évidemment.

Hier soir, ils nous ont présenté les titres de leur dernier album "Daily Music Cookin' With Bikini Machine", mais nous avons également eu le droit à quelques reprises de Dutronc tirées d'un de leurs albums précédent. Sympathique.

Repost 0
Published by Bertaga - dans Les événements
commenter cet article
27 juin 2007 3 27 /06 /juin /2007 22:59
Les anciens abattoirs de Verdun C'est hier, en photographiant la Brigade Anti-Mousse, que j'ai redécouvert les anciens abattoirs dont le terrain, depuis trop longtemps laissé à l'abandon, venait d'être défriché. J'étais déjà passé à plusieurs reprises devant ce bâtiment en empruntant la passerelle métallique reliant le Quai Saint Airy et la Place du commandant Galland, mais les grilles étaient fermées et les taillis masquaient partiellement l'édifice de pierre de taille (Google Maps).

Hier donc, le portail était exceptionnellement ouvert pour permettre à une grue, stationnée sur le terrain, de charger les algues dans un camion. J'en ai donc profité pour vous ramener ces quelques clichés et cette petite histoire.

Nous sommes au XIIIe et ces abattoirs n'existent pas encore. A leur emplacement on trouve alors un moulin qui servira de papeterie dès la fin du XIVe. Vendu aux Bénédictins de Saint Airy puis donné à bail perpétuel à la ville de Verdun, il fut cédé à un concessionnaire en 1508 puis transformé en moulin à poudre pour pourvoir aux besoins du siège de La Mothe (forteresse lorraine).

Malheureusement la poudre est faite pour exploser et la poudrière partit donc en fumée dans un bruit de tonnerre en 1727. Reconstruit, le moulin fût de nouveau ravagé par des inondations en 1750 puis par un incendie en 1752. L'armée décida donc de déplacer la poudrière à la Falouse et le moulin ne produisit plus que de la farine jusqu'à sa destruction lors de la Première Guerre Mondiale.

Pendant ce temps on construisit les abattoirs sur le terrain attenant. Le temps passant de plus beaux abattoirs apparurent à Belleville, et après de longues années d'études et de projets, la ville de Verdun décida, il y a quelques mois, de vendre les anciens abattoirs à des particuliers pour y aménager un loft de plus de 500 m².
Repost 0
Published by Bertaga - dans Verdun : la ville
commenter cet article
26 juin 2007 2 26 /06 /juin /2007 22:41
La Brigade Anti-Algue en action à VerdunHier encore en longeant un des canaux verdunois je me disais "qu'est-ce qu'il y a comme algues là dedans !".

Et aujourd'hui, vous me croirez si vous voulez, la Brigade Anti-Algue intervient avec son embarcation équipée d'un bras articulé muni de ses deux lames. Pourquoi deux lames ? Simple... la première, verticale, ouvre la voie devant le bateau et la deuxième, horizontale, coupe les algues à la racine.

Ils ne reste plus alors qu'à attendre que les algues dérivent jusqu'à un barage flottant où une grue les attrapent pour les mettre dans un joli camion de la municipalité.

Comme pour la Brigade Anti-Mousse vous pouvez commander votre Brigadier Anti-Algue sur le site de Playmobil.

Article connexe :

Repost 0
Published by Bertaga - dans Verdun : la ville
commenter cet article
24 juin 2007 7 24 /06 /juin /2007 22:50
Moi qui suis incapable de distinguer un filtre à huile d'un filtre à air et qui n'ai, en général, pas d'affinité particulière avec les gens qui se vantent de la taille de leur pot d'échappement, je me suis retrouvé ce week-end au circuit Flemming de Thierville pour assister à des courses poursuites sur terre.

En fait j'y allais pour voir une amie et supporter son amoureux de pilote, le célèbre n°7, j'ai nommé Jean-Luc Lemoine (il paraît que ce n'est pas son vrai nom, mais c'est sous cette identité qu'il apparaît dans la liste des pilotes engagés).

Le principe de la course poursuite semble assez simple : vous mettez entre cinq et quinze véhicules motorisés sur la grille de départ, vous leur faites effectuer quelques tours de piste, puis vous regardez l'ordre d'arrivée. Vous recommencez l'opération une deuxième fois en inversant la grille de départ, puis une troisième fois, l'ordre de départ étant cette fois déterminé par les résultats obtenus lors des deux premières courses.

Et si j'ai bien tout compris, c'est le meilleur qui gagne à la fin, à condition que son bolide ait résisté aux dégâts qui lui sont infligés (tonneaux, chocs avec les adversaires, etc.)

Toutefois, afin d'être sûr que l'on compare bien la qualité des pilotes, on les classe préalablement dans différentes catégories allant du "Kart 2CV" à la "monoplace 1700-2000cc" en passant par la "Tourisme 1400-1700cc". C'est justement dans cette catégorie que courrait notre favoris du jour.

Et comme on criait très fort dans les tribunes... il a gagné !

Repost 0
Published by Bertaga - dans En Meuse
commenter cet article

Philippe Burlet

Un artiste verdunois qui roule des mécaniques

image1

Catégories