Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 novembre 2008 5 14 /11 /novembre /2008 07:00
MaisonL'autre jour on se baladait dans Verdun, au bord de la Meuse, et puis j'ai levé les yeux.

C'est fou ce qu'il y a comme jolies choses au-dessus de nos têtes.

Parfois il s'agit d'un porche, d'une meurtrière ou d'un pilastre.

En regardant en l'air on découvre également des décorations rococo, des blasons de la ville de Verdun ou des niches vidées de leur sainte vierge.

Il arrive aussi qu'une corniche finement sculptée, une coupole ou des créneaux attirent le regard.

Le nez en l'air, des gargouilles apparaissent. Des chiens sagement sculptés ou des lions rugissant vous surprennent, des angelots aussi parfois.

Mais cette fois-ci il s'agissait juste de balcons, certains droits, d'autres arrondis, habillés de balustrades en fer forgé.

Un conseil, levez les yeux car les architectes sont coquins, et ils s'amusent souvent à cacher leur poésie dans les recoins les plus incongrus.

Articles connexes :

Partager cet article

Repost 0
Published by Bertaga - dans Verdun : la ville
commenter cet article

commentaires

René 14/11/2008 17:52

Amitiés d’un petit poète qui s’enquiert de toute lumière…et vous convie au partage des émotions…

DID 14/11/2008 16:40

tu aurais pu nous dire où se trouve le trésor que tu as photographié quand même.
Verdun, c'est grand.

sister for ever 14/11/2008 08:55

Après une ou deux visites guidées à Paris, nous avons en effet appris à «lever le nez», et on fait de belles découvertes..Mais lorsque je vivais à Verdun je ne le faisais pas; je me suis aperçue récemment que même de la Rue Mazel je ne connaissais que le «rez-de-chaussée». Il faut regarder les immeubles de l'autre côté de la rue, et on découvre que cette rue est étonnante, un peu de bric et de broc..

Maître Chronique 14/11/2008 08:19

Amusante coïncidence : l'autre jour, de retour de Dun-sur-Meuse après notre rencontre, nous avons effectué une petite balade dans les rues de Verdun. Et justement, en montant la rue Saint-Pierre, nous nous sommes adonnés à notre sport favori : lever la truffe et regarder les façades et les balcons. Il y a en effet de bien belles choses à voir, je pense que tu pourrais te régaler lors d'une prochaine visite à Nancy !

Philippe Burlet

Un artiste verdunois qui roule des mécaniques

image1

Catégories