Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 décembre 2008 6 13 /12 /décembre /2008 07:00

Rcord de vitesse du railLa vidéo que j'avais réalisée le 3 avril 2007 lors du record du monde de vitesse sur rail a dépassé les 11.000 visionnages sur Dailymotion (youpi !). C'est l'occasion de faire un point sur l'impact du TGV Est sur le tourisme et plus généralement sur l'économie meusienne.

Mais, vous l'aurez sans doute remarqué par vous même, je n'ai pas beaucoup de temps à consacrer à l'écriture ces derniers temps, alors je vais me contenter de vous renvoyer sur des documents qui traitent admirablement bien du sujet :

Le premier est une étude de l'INSEE sobrement intitulée La ligne à Grande Vitesse Est-européenne : effets et conséquences. Elle traite des impacts qu'a eu l'implantation de la LGV sur les transports, les politiques locales et le tourisme.

Le deuxième document provient de l'Observatoire des Entreprises de la Meuse. Il s'agit plus précisément du bulletin n°32 de l'ODE. On retiendra en particulier un chiffre : 69

69% c'est la part des entrepreneurs meusiens qui considèrent que l'arrivée du TGV EST n'a eu au cours du second semestre 2007 aucune incidence sur l'activité de leur entreprise. Ca serait intéressant de savoir ce qu'il en est un an plus tard.

Je suis sûr que le TGV EST vous inspire forcément quelque chose...


Article connexe :

Partager cet article

Repost 0
Published by Bertaga - dans En Meuse
commenter cet article

commentaires

Claude Meyer 16/12/2008 08:40

Quelques précisions :1. les entreprises de Meuse sont localisées au Nord et au Sud du département. Celles de la région de Bar le Duc ne sont pas très satisfaites en raison de la perte importante de liaisons avec Paris qui étaient bien plus importante avant le TGV. Elles ont donc perdu en qualité de service. Celles du Nord sont au contraire plutôt satisfaites en raison d'une très nette amélioration de la qualité du service au départ de Verdun avec la navette. Une heure et demi pour gagner Paris, c'est une aubaine.2. La faible cadence des trains et le nombre limité de places frustrent beaucoup de monde. Pour que les entreprises puissent totalement investir sur cette aubaine il leur faudrait plus de places. Cela viendra peut-être avec le temps.

casy 13/12/2008 10:52

Super comme sources pour faire quelques recherches. Ce sont les lycéens qui seront contents. Enfin ceux qui doivent travailler sur ce sujet.:)

Philippe Burlet

Un artiste verdunois qui roule des mécaniques

image1

Catégories