Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 août 2008 2 19 /08 /août /2008 07:00
Les Gros DegrésMonter les 79 marches des Gros Degrés c'est un peu comme remonter le temps (Google Maps).

En arrivant en haut des marches, et après avoir observé avec attention la vierge et la rampe dont je vous parlais dans cet article, on entre dans ce qui constituait l'enceinte de la ville de Verdun à l'époque gallo-romaine. Au regard de la taille de cette enceinte, 500 m x 250 m, on devrait même parler de camps retranché plutôt que de véritable ville.

A cette époque on pouvait entrer dans la ville par deux portes : la porte Mazel aujourd'hui disparue (qui donnait sur la rue Mazel au niveau de la rue des petits degrés), et la porte Châtel que nous verrons tout à l'heure.

Profitons que nous sommes à l'époque gallo-romaine pour évoquer l'origine du nom "Verdun". Il proviendrait du gaulois Virodunum, de "vir" la rivière, et "dunum" la place forte. Verdun était donc la place forte qui surveille le passage d'une rivière.

Hop hop hop ! On ne s'arrête pas dans les escaliers ! Un peu de nerf ! On trotte jusqu'à la cathédrale...

Articles connexes :
Partager cet article
Repost0

commentaires

A
La "civitas" s'est bien agrandie depuis cette époque ^^
Répondre
S
Et à droite dans le renfocement, au n°10, la maison natale de Quiet Man. On boucle la boucle: c'est quand il en a mis la photo dans son blog que tu l'as contacté, et c'est ainsi que nous t'avons connu!!Pour lui et moi cette rue c'est 5 ans de notre enfance....
Répondre
B
<br /> Je m'en souviens comme si c'était hier :)<br /> Comme quoi le hasard fait parfois bien les choses.<br /> <br /> <br />

Philippe Burlet

Un artiste verdunois qui roule des mécaniques

image1

Catégories