Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 août 2008 1 11 /08 /août /2008 07:00
François ChevertAu bout du pont Legay se trouve la place Chevert au milieu de laquelle trône François Chevert (certains l'appellent, par erreur, François de Chevert mais il n'était pas noble pour un sou).

La statue, dressée à Verdun sous Louis-Philippe en 1837, est l'oeuvre de Henri Lemaire à qui l'on doit également le relief « Le Jugement dernier » sur le fronton de l'église de la Madeleine à Paris.

Né à Verdun le 2 février 1698, François Chevert a gagné toutes ses batailles sauf une (la bataille de Mehr), et il a gravi tous les échelons militaires sauf un, celui de Maréchal de France.

C'est pour cela que l'on peut lire sur le socle de la statue : "Le seul titre de Maréchal de France a manqué non pas à sa gloire, mais à l’exemple de ceux qui le prendront pour modèle".

Depuis la place Chevert, en vous retournant en direction du pont Legay, vous pourrez admirer le Théâtre dont je vous avais parlé dans cet article.

Allez ! On prend du retard ! On accélère le pas jusqu'à l'Hôtel de Ville...

Articles connexes :

Partager cet article

Repost 0

commentaires

LLm 11/08/2008 23:24

le deuxieme monument a 'l'honneur de chevert, élevé en 1771, se trouve en l'église st Eustache de Paris (église Royale en son temps) qui se trouve sur la place du forum des Halles
 

Francoise 11/08/2008 15:47

La derniere fois que j'avais vu la Place Chevert je l'avais trouve changee. Dans ma jeunesse, c'etait toujours un endroit tres anime, avec bancs, arbres, enfants, parents, badauds...Il y avait un marchand de cacahouetes qui est arrive un jour et s'est installe sur la place et qui a fait partie de la scene....Je me demande combien de gens se rappellent des W.C. ouverts - pour hommes seulement, qui etaient a cote de la statue, on pouvait voir les jambes des hommes, des genoux aux pieds, ca ne sentait pas bon !

Céline 11/08/2008 14:17

Elle était si belle cette place avant les travaux... On lui aurait donné un petit goût de Montmartre... Maintenant, le pauvre François est perdu à côté du "Club"... Quel dommage !Céline

Philippe Burlet

Un artiste verdunois qui roule des mécaniques

image1

Catégories