Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mai 2008 4 01 /05 /mai /2008 14:08
Le Squelette attribué à Ligier Richier
L'autre jour je me suis souvenu d'une carte postale qui traînait à la maison quand j'étais gamin. Je me souviens qu'elle avait l'air très vieille et qu'elle représentait un squelette dans une église. A l'époque j'avais trouvé cela vachement gothique et en même temps je me demandais comment une telle chose était possible. Vingt ans après, nous voilà donc partis sur les traces de ce squelette que la carte postale en question localisait à Bar-le-Duc (Google Maps).

Après une petite heure de route nous nous garons donc dans la cité des ducs de Bar (accessoirement Préfecture de la Meuse) et nous nous dirigeons vers l'église Saint-Etienne, ancienne église Saint Pierre construite à partir de 1318, et dont le clocher fut finalisée en 1630. De l'extérieur, je trouve cette église très bizarre : elle n'est même pas symétrique ! (je sais, je fais mon Monk).

Une fois à l'intérieur nous empruntons le bas-côté droit jusqu'au transept, et là, nous le voyons devant nous. Cadavre de pierre décharné portant au ciel son coeur comme une offrande.

Le cadavre représenté est celui de René de Chalon, Prince d'Orange, tué lors du siège de Saint-Dizier par Charles Quint en 1544. Selon son désir, et en accord avec sa veuve, fille du Duc de Lorraine, le sculpteur lorrain Ligier Richier fut chargé de le représenter "comme il serait trois ans après son trépas". Et la statue fût placée sur le tombeau contenant ses viscères dans la chapelle aux Princes de la collégiale Saint-Maxe de Bar-le-Duc (le corps étant enterré dans la sépulture familiale de Breda aux Pays-Bas). Ce n'est que pendant la révolution française que la statue fut déplacée dans l'église Saint-Etienne.

En faisant quelques recherches je m'aperçois que les oeuvres représentant des cadavres ne sont pas si rares que cela dans la sculpture funéraire. On leur a même donné un nom : les Transis, à ne pas confondre avec les Gisants qui, eux, sont souvent représentés endormis avec un sourire béat.

Unique par sa posture debout, cette sculpture du milieu du XVIe siècle l'est également par la précision des détails anatomiques, chose troublante si l'on considère qu'à cette époque l'église condamnait vigoureusement la pratique de la dissection.

Si certains perçoivent dans cette oeuvre une représentation lugubre de la mort, d'autres préfèrent y voir une allégorie de la résurrection, le squelette offrant fièrement son coeur au ciel en échange de la vie éternelle.

PS : attention, l'église St Etienne n'est ouverte que le dimanche !

Article connexe :

Partager cet article

Repost 0
Published by Bertaga - dans En Meuse
commenter cet article

commentaires

VARDON 09/05/2009 00:27

Les Ecorchés des concerts 2009 de Mylène Farmer

Bertaga 09/05/2009 18:41


Merci pour la photo.
J'avais vu passer l'info dans Google Actualité mais je n'avais pas vu d'image.


VARDON 09/05/2009 00:23

LIGIER RICHIER INSPIRE MYLENE FARMERDans son interview à "Ouest France" (parue le 07 mai), Mylène Farmer révélait que les squelettes ou plutôt les écorchés présents dans le décor des concerts de sa tournée 2009 lui avaient été inspirés par "une sculpture du XVème siècle qui existe dans une église en France" .Elle précisait: "Après nous avoir écouté, Laurent (Boutonnat) et moi, Mark Fisher (concepteur du décor) nous a présenté cette œuvre, appelée « Le transit ». On lui a dit, il nous la faut, en immense… L’écorché, c’est le passage entre l’homme et le squelette, c’est la mort dans une certaine légèreté."La sculpture ayant inspiré Mylène est probablement: "Le Transi de René de Chalon" créée par Ligier Richier

sister for ever 19/05/2008 15:14

Euh... je suis née à Bar, mais n'ai jamais vu le squelette «de visu»!! finalement pour mes prochaines vacances je pourrais faire un voyage en Meuse!!

Bertaga 20/05/2008 09:42


N'hésite pas à demander si tu as besoin d'un guide ;)


Therion 02/05/2008 22:06

Merci pour la découverte. Et en plus je découvre la notion de transis.

DID 01/05/2008 21:14

Bar le Duc, une ville, préfecture de la meuse.Drôle d'idée, Verdun devrait l'être à sa place.Merci.

Philippe Burlet

Un artiste verdunois qui roule des mécaniques

image1

Catégories